Les artistes de la Manif d'art 9

Artistes de la Manif d'art 9




Présentation de l'artiste


Aristide Gagnon



> Voir des oeuvres de l'artiste


Né le 21 décembre 1930 à Amqui dans la Vallée de la Matapédia, Aristide Gagnon peintre et sculpteur, se passionne pour l’art dès son plus jeune âge. Établi à Québec depuis 1948, il explore alors la peinture. De 1952 à 1956, il fréquente l’École des beaux-arts de Québec, approfondissant ses connaissances en peinture, vitrail, émaillage et sculpture.

En 1958, Gagnon remporte le 1er Prix du Concours artistique de la Province de Québec, section peinture, ce qui est l’élément déclencheur de sa carrière. Depuis 1959, il expose en groupe ou en solo à travers le Canada, les États-Unis et la France. Initié à l’art du vitrail par Olivier Ferland, maître verrier, dans les années 1960, l’artiste réalise des projets d’envergure, notamment des vitraux de l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, d’après les cartons de Marius Plamondon. En 1963, il séjourne en France et à partir de 1966, il travaille l’encaustique, un procédé ancien utilisant les couleurs qu’il mélange à la cire d’abeille. Cette technique lui permet d’être un maître dans l’art de créer de nouveaux coloris, qu’il applique sur fond blanc. La transparence des tons et la chaleur de ses couleurs donnent des effets saisissants de pureté à ses tableaux.

Dès 1970, l’intérêt pour le coulage des métaux, plus précisément du bronze, s’intensifie. En 1972, Gagnon coule ses bronzes dans sa propre fonderie où il conçoit ses mélanges et alliages, ce qui le positionne comme pionnier au Québec dans ce domaine. Il crée, fabrique et coule des sculptures monumentales, des statuettes, rondes-bosses, murales, médailles, sculptures-fontaines et sphères qui, depuis les 40 dernières années, font sa renommée. Aristide Gagnon a été un précieux collaborateur dans le projet de création de la première fonderie d’Art du Québec à Inverness. Membre du Conseil de la sculpture du Québec et maître fondeur, il est nommé, en 2008, artiste en résidence au Musée du Bronze d’Inverness, qu’il a contribué à développer.

Artiste toujours actif et autodidacte en sculpture, Gagnon dédie sa vie à la création. Il puise son inspiration de la beauté des choses. Chaque œuvre représente une aventure intérieure. « …faire passer l’émotion dans l’œuvre que nous créons, de la découvrir et de la mettre au monde », voilà ce qui importe pour lui. Ses tableaux sont peints de façon spontanée avec dynamisme. Ses sculptures témoignent aussi de cette même ardeur. Il conçoit un monde empreint de formes intrigantes et de couleurs intenses dont le langage est en constante évolution, se situant entre figuration et abstraction. Les œuvres d’Aristide Gagnon figurent parmi de nombreuses collections privées et publiques au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Michel Parent 2018