Textes des artistes

Artistes peintres, sculpteurs/es, photographes, auteurs/es et calligraphes
de la "Bibliotèque poétique"




Texte de l'artiste extrait du recueil



> Voir des oeuvres de l'artiste

André Bécot


L42 L43 L44 Poésie paradoxe

L’auto labourant ayant labouré
Par les soirs bleus d’été
J’irai dans les sentiers
Picoté par les blés
Fouler l’herbe menue…
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds
Je laisserai le vent baigner ma tête nue… (1)

Ce qui m’amènera dans les rêves
de Moustaki où

Il y avait un jardin
Qu’on appelait la terre
Il brillait au soleil comme un fruit défendu…
Il y avait un jardin une maison des arbres
Avec un lit de mousse pour y faire l’amour
Et un petit ruisseau roulant sans une vague
Venait le rafraîchir et poursuivait son cours…(2)
Mais tristement l’auto ne laboure pas!

___________________
1 Extrait du poème Sensation, d’Arthur Rimbaud (1854-1891)
2 Extrait de la chanson : Il y avait un jardin, de Georges Moustaki (1934-2013)

André Bécot a étudié à l’École des beaux-arts de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal. Depuis 1970, il participe à de nombreuses expositions individuelles et collectives et il effectue de nombreux stages au Québec, aux États-Unis, en France et en Italie.

Dans la création de ses œuvres, il utilise à l’occasion les nouvelles technologies. Son travail actuel est concentré sur la représentation de symboles et d’icônes politiques, sociales et économiques. Enfin, depuis plusieurs années, il organise de nombreux événements dans le domaine des arts visuels, notamment pour le Club des collectionneurs en arts visuels de Québec et à l’Atelier Galerie Bécot.



> Voir des oeuvres de l'artiste