Michel Parent, courtier en art
Bienvenue, svp vous enregistrer ici | Déjà client. S'identifier
Visionneuse Votre visionneuse actuelle (Unlabeled - 0) Statistiques pour votre panier Votre panier est vide

 

LA PRESSE, MONTREAL, SAMEDI 9 DECEMBRE 1961

Lemieux, Piché, Gagnon chez Zannetin

 

CHEZ ZANNETTIN -- Ce que Québec peut offrir de mieux, ou presque; Jean-Paul Lemieux, Claude Picher, Arist Gagnon et Benoît Côté. Ci-dessus, MM. Zannettin, Côté et Gagnon, admirant les portraits de Lemieux.

Variété dans l'art

QUEBEC, (J.O'N.) Jean-Paul Lemieux, Claude Picher, Arist Gagnon et Benoît Côté accrochent chez Zannettin et leur exposition commune crée un contraste qui fait bien ressortir la personnalité de chacun. La tendresse de Lemieux, le silence de Picher, l’hermétisme de Gagnon et l’exubérance de Côté, réunis dans une même galerie, seraient choquants s’ils ne mettaient précisément en relief les attraits de chacun.

Jean-Paul Lemieux présente surtout des portraits, ou mieux des personnages, avec une imprécision qui leur permet de nous échapper alors qu’on les voudrait là. Le «Jeune clown », entre autres, est superbe, avec ce vague sourire qu’il nous décroche comme en passant.

Avec Claude Picher, c’est le paysage dénué de tout sauf de l’horizon. C’est l’analyse de la lumière, dans sa marche vers cet horizon. « Lune sur le lac » et « Soleil sur le lac » illustrent bien cette définition, mais il y a encore « Cliffs of Dover » et « La côte d’Irlande qui en représentent des applications différentes.

De même que Lemieux, Gagnon nous offre aussi des portraits, de ces portraits qui n’ont plus besoins d’être signés. Mais il revient aussi dans des études de mouvement, ce mouvement qui avait tant impressionné, lors de son exposition de novembre.

Et Benoît Côté? Il peint comme il parle, spontané et intarissable. Ses couleurs font chocs, comme ses mots. Il se veut brusque et bruyant pour qu’on puisse à peine discerner son travail et sa pensée. À noter, un « Québec » rouge, comme une cité moyenâgeuse émergeant de l’inquisition, et qui ose à peine se définir.

Les quatre ne présentent que des toiles de petits formats. Un peu ce qu’on trouve en cherchant des bijoux. Jusqu’au 20 décembre.

 

 


Recherche avancée Recherche avancée Artistes / Contributeurs

Click to view details

Hymne naturel 005 (Natural Anthem 005)
 

Click to view details

Rêve du poète (Poet's dream)
 

Aristide Gagnon

Aristide Gagnon


Heam Changyon

Heam Changyon


Ruiding Kim

Ruiding Kim

bronze , acrylique , sphère , aluminium , encaustique , cire